Mali / Afrique Nutrition

Baani hari ! la potion magique tombouctienne

La graine d’Acacia Nilotica, encore appelé Bouana en Bamabra, Gawdé en Poular, Baani en Tumbututchini, Nép Nép en Wolof. C’est un excellent remède contre, les dysenteries, diarrhées,  les maux de gorges et de dents, etc.
Ses vertus antibiotique ne sont plus à démontrer. Je vous ferais un article détaillé dans les jours à venir sur cette graine et ainsi que des recettes de grands mères efficaces que l’on peut faire avec.

Une des choses qui ne manque jamais sur notre table de Ramadan , c’est le Baani Hari (Hari = eau en tumbututchini) qu’on a surnommé La potion magique.
Cette boisson est au top du top ! elle vous désaltère un coup et permet d’éviter les inconforts digestifs.
Rappelons qu’il fait plus de 40°C à Bamako actuellement, la plupart des gens, après la rupture, se jettent sur l’eau. De ce fait, ils ne trouvent plus assez de place pour bien manger. Cela s’en suit de ballonnements et d’un inconfort digestif.
Je partage cette recette tombouctienne avec vous, car c’est ce qui m’a permis de bien tenir durant ces 2 dernières années de Ramadan en pleine chaleur au Mali.

Ma routine : une datte, quelques gorgées de kinkéliba et un verre de Baani Hari.
Cette boisson me permet de ne pas boire beaucoup trop d’eau d’un coup après la rupture. Il a un incroyable effet désaltérant.

Ce qui permet de boire de l’eau au fur et mesure en quantité raisonnable tout au long de la soirée et pouvoir bien manger sans agresser l’estomac.

Avec le Baani Hari, fini les migraines et l’inconfort digestif après la rupture du jeûne !

Tellement que je suis fan de cette boisson, j’ai créé un slogan pour😂

 

La recette est très simple, il vous suffit :
– De tremper dans environ 2L d’eau, une petite poignée de graine d’Acacia Nilotica propre, du piment sec (quantité à voir selon vos goûts).
– Couvrir et laisser poser pendant 2 à 3h (si vous vous y prenez tard, vous pouvez faire une décoction des graines, ça marche aussi).
Ps: On y ajoute du Kafné aussi, tout le monde n’a pas accès à cette épice donc si vous en avez pas c’est pas grave.

Ci-dessus la photo du Kafné😉

Une fois le jus filtré, on y ajoute environ 40 cL de yaourt nature.
On mélange le tout et c’est prêt !
Ps: On y ajoute du sel gemme (qui reste facultatif pour ceux qui ne connaissent pas ce sel qu’on retrouve au Nord du Mali).

À boire frais😘

Une photo du sel gemme, « koko fiii »en bambara

 À bientôt pour de nouvelles recettes😉 n’oubliez pas de nous rejoindre sur Instagram  (Gabougouni) pour plus de partage😘

(2 commentaires)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :